10 carrières secondaires pour votre retraite

Crise oblige, devenir jeune retraité ne veut pas forcément dire se la couler douce. Au contraire, les petites retraites ne disent pas non à un petit complément de revenu, pour mettre du beurre dans les épinards. Petites suggestions de deuxième carrière.

Correspondant pour un journal local

Correspondant pour un journal local
© Thinkstock

Les journaux régionaux et départementaux recrutent des correspondants pour couvrir l'actualité de petites communes. Il ne s'agit pas forcément de journalistes confirmés. Des débutants, dotés d'une solide connaissance de la commune et d'une excellente plume, peuvent également faire l'affaire.

Pour devenir correspondant local :

  • Il est préférable de posséder une voiture et un ordinateur relié à Internet.
  • Il faut être disponible au moins une à deux fois par semaine, si possible le soir et le week-end.
  • Il convient d'envoyer sa candidature au journal, accompagné d'un CV et d'un exemple d'article.

Bon à savoir : écrire pour le journal local permet de conserver un lien social fort avec les habitants de sa commune.

Consulter la fiche pratique

Blogueur

Blogueur
© Thinkstock

Vous avez une passion ? Voyage, cuisine ou bien encore loisirs créatifs, devenez blogueur et partagez vos activités et vos créations.

  • Bloguer n'a jamais été aussi facile pour les novices.
  • Cette activité permet de tisser des relations partageant les mêmes passions.
  • À partir d'un certain nombre de visites, un blog peut également rapporter de l'argent.

Bon à savoir : vous êtes à l'aise devant la caméra ? Réalisez vos propres vidéos et partagez-les avec vos amis.

Lire l'article

Consultant

Consultant
© Thinkstock

Votre carrière professionnelle vous a apporté une expertise particulière. Immobilier, finance ou encore gestion de patrimoine, vous avez une expérience significative, un réseau étendu ? Il est temps d'en tirer profit !

Devenir consultant permet de :

  • rester libre de ses activités ;
  • gagner de l'argent ;
  • exercer un métier valorisant ;
  • d'aider les jeunes à faire carrière.

Bon à savoir : un consultant débutant peut toucher la somme de 3 000 € par mois en début d'activité.

Lire l'article

Bénévole associatif

Bénévole associatif
© Thinkstock

Même sans rémunération, vous pouvez vous enrichir en exerçant une activité de bénévolat au sein d'une association. Caritative, culturelle ou sportive, vous pouvez vous mettre au service des autres et vivre une passion pleinement.

  • Devenir bénévole dans une association permet de mettre à contribution ses talents (cuisinier, couturière, expert-comptable, etc.).
  • Le bénévolat peut être exonéré d'impôts.
  • Le bénévole est volontaire, donc libre de ses horaires et de ses tâches.

Bon à savoir : vous êtes aujourd'hui près de 14 millions de bénévoles en France. 

Nounou

Nounou
© Thinkstock

Vos enfants ont quitté le nid familial depuis bien longtemps et les bébés vous manquent. Pourquoi ne pas devenir nounou quelques jours par semaine afin d'arrondir vos fins de mois de manière agréable ?

Pour devenir une mamie ou un papi nounou, il faut :

  • faire un bilan de compétence auprès du pôle emploi ;
  • assister à une formation d'assistante maternelle.

Bon à savoir : les parents sont plus rassurés avec une nounou âgée. En effet, lorsqu'une personne a déjà élevé plusieurs enfants, elle dispose d'une expérience significative qui lui permet de faire face à de multiples cas de figure.

Lire l'article

Professeur de cours de soutien

Professeur de cours de soutien
© Thinkstock

Français, maths, physique ou encore philosophie, quelle que soit votre matière de prédilection, il y aura toujours un enfant ou un ado dans le besoin. Quelques soirées par semaine ou le mercredi après-midi, aidez certains élèves à faire leurs devoirs.

  • Donner des cours de soutien s'avère gratifiant et rémunérateur.
  • Simple, sans diplôme, vous pouvez exercer chez vous, ou au domicile de l'élève.

Bon à savoir : à des adultes, vous pouvez également enseigner la guitare, le piano, ou encore Photoshop®.

Lire l'article

Coach

Coach
© Thinkstock

Indépendant, libre et bien rémunéré, le métier de coach dispose de multiples atouts. Mais il n'est ouvert qu'aux personnes motivées, communicantes et réellement compétentes.

  • De nombreuses formations existent pour devenir notamment coach en développement personnel.
  • Vous pouvez également devenir coach d'une équipe de sport locale.
  • Il est également possible de créer sa propre entreprise, en tant que micro-entrepreneur.

Bon à savoir : la durée moyenne pour devenir coach va de 1 à 5 ans.

Politicien

Politicien
© Thinkstock

Vous êtes engagé politiquement, vous avez envie d'aider vos concitoyens et de faire bouger les choses ? Donnez votre temps en faveur de la politique locale.

La vie du militant : 

  • Coller des tracts, faire du porte-à-porte, participer à des réunions.
  • Aller régulièrement manifester pour soutenir ou protester.
  • Se présenter à la mairie ou sur une liste municipale.
  • S'investir dans le décompte des voix lors des élections.

Bon à savoir : depuis le début des années 2000, les partis politiques témoignent d'une crise du militantisme qui se manifeste par des difficultés à recruter de nouveaux adhérents. 

Investisseur

Investisseur
© Pat Bernardici CC BY-NC-SA 2.0 / Flickr

Tout au long de votre carrière, vous avez pu mettre un petit pécule de côté. Aujourd'hui, vous trouvez enfin le temps de faire fructifier ce capital en investissant :

  • dans l'immobilier locatif ;
  • en bourse ;
  • dans différents contrats, plus ou moins risqués.

Bon à savoir : pour toutes vos activités financières, un conseiller en gestion de patrimoine peut vous aider à choisir et à effectuer les démarches les plus intéressantes.

Gardien d'immeuble

Gardien d'immeuble
© Thinkstock

Pour les petites retraites, le métier de concierge permet de bénéficier d'un logement de fonction. Payé au SMIC au début et jusqu'à 1 700 € bruts mensuels avec l'expérience, le gardien est chargé de l'entretien, de la surveillance et de l'accueil des visiteurs de son immeuble.

  • La discrétion reste le maître mot dans ce métier.
  • Les astreintes peuvent constituer un complément de salaire important.

Bon à savoir : il existe un CAP et un diplôme de la fonction publique territoriale pour devenir gardien d'immeuble. Mais la plupart des professionnels se forment encore sur le tas. 

Pages Jaunes vous en dit plus

Du bénévole au consultant aux marges importantes, le retraité dynamique peut encore produire de l'énergie à revendre. 

Pour votre retraite, vous pouvez aussi :

Pour une information complète, vous pouvez également télécharger gratuitement :

Ces pros peuvent vous aider